Analyse dans le Cloud : état des lieux

Stratégie CRM | 24-Apr-2017

Analyse dans le Cloud : état des lieux

 

UNE NOUVELLE ENQUÊTE MONDIALE MET EN LUMIÈRE LA CROISSANCE SIGNIFICATIVE ANNONCÉE DU MARCHÉ DE L'ANALYSE.

Les données sont aujourd'hui l'une des ressources les plus précieuses dont disposent les entreprises. Il ne suffit pas cependant de détenir des données : pour que leur valeur soit maximisée, celles-ci doivent être partagées et analysées par le plus grand nombre possible de salariés dans différents départements de l'entreprise. D'autre part, pour obtenir des informations qui faciliteront la prise de décision, il est indispensable d'extraire toute la valeur contenue dans les sources de données internes ou externes, qui sont en constante expansion. Ce sont ces deux impératifs qui mènent à l'avènement de l'analyse dans le Cloud, avec l'apparition de solutions modernes pour l'intégration de données, le data warehousing et la Business intelligence (BI) dans le cloud.

Il importe de bien comprendre que l'analyse dans le Cloud va au-delà de la simple utilisation d'outils de BI pour la création de rapports et de tableaux de bord ; elle s'appuie en fait sur tout un ensemble de capacités destinées à l'obtention d'informations. L'analyse dans le Cloud implique la mise en oeuvre d'au moins l'une des trois composantes principales des technologies d'analyse métier, à savoir l'intégration de données, l'entreposage de données et la BI. Ces composantes comprennent divers éléments : outils de BI et de préparation des données destinés à l'utilisateur, le plus souvent sous forme de logiciel en tant que service (SaaS) ; composants d'infrastructure analytiques comme les bases de données et les entrepôts de données dans le Cloud ; solutions d'intégration et de gestion de données dans le Cloud pour l'intégration de données, la qualité des données et la « vue à 360 degrés du client ». Ces technologies d'analyse dans le Cloud permettent aux sociétés de regrouper, de classer et d'analyser les flux de données nouveaux ou existants (provenant de sources sur site, sociales, mobiles ou dans le Cloud, de capteurs, etc.) et des volumes de données plus importants que les systèmes d'analyse sur site existants. Les sociétés profitent également des autres atouts des solutions dans le Cloud : flexibilité, raccourcissement des délais de commercialisation, évolutivité, économies.

L'analyse dans le Cloud contribue à la création d'entreprises tournées vers les données, avec un avantage par rapport aux solutions d'analyse sur site : des ensembles de données plus volumineux et plus variés peuvent être mis plus rapidement et plus efficacement à la disposition d'un plus grand nombre de salariés. Ces derniers ont alors la possibilité d'extraire de ces données les informations dont ils ont besoin pour doper leurs performances et leur capacité d'innovation, et ainsi d'aider la société à atteindre ses objectifs commerciaux.                                

L'adoption de l'analyse dans le Cloud s'accélère dans les sociétés de toutes tailles et dans tous les secteurs. Selon une enquête mondiale menée en 2015 par IDG Research Services auprès de plus de 400 décideurs commerciaux ou informatiques, 15 % des entreprises ont déjà déployé des solutions d'analyse dans le Cloud telles que nous les avons définies ci-dessus. Qui plus est, 63 % des personnes interrogées dans le cadre de cette enquête portant sur des sociétés de différentes tailles, dans différents secteurs d'Europe et d'Amérique du Nord, ont déclaré qu'elles allaient se renseigner sur les solutions d'analyse dans le Cloud, ou qu'elles les mettraient à l'étude, au cours des 12 prochains mois, ou qu'elles prévoyaient activement d'en déployer. Précisons par ailleurs que 71 % des personnes interrogées pensent que leur approche architecturale de l'analyse inclura d'ici trois ans un ou plusieurs composants dans le Cloud.

DÉVELOPPEMENT PRÉVU DE L'ANALYTIQUE DANS LE CLOUD

Les sociétés qui utilisent aujourd'hui l'analyse dans le Cloud font appel à diverses solutions pour pouvoir proposer des données exploitables à une plus grande partie de leur personnel. Sur l'ensemble des personnes sondées ayant déclaré que leur entreprise est déjà en train de déployer, ou bien qu'elle envisage ou prévoit de déployer des technologies d'analyse dans le Cloud au cours des 12 prochains mois. 

Les personnes sondées dans les sociétés qui préparent ou envisagent déjà des projets d'analyse dans le Cloud ne sont pas de simples dilettantes. Elles déclarent avoir entamé ou planifié pour les 12 prochains mois 15 projets en moyenne. Selon les estimations, un projet d'analyse type dans l'une de ces entreprises se compose de six millions de lignes de données traitées par jour. 46 % de ces projets impliqueront l'utilisation d'outils d'analyses dans le Cloud, autrement dit de l'un au moins des composants des technologies d'analyse métier dans le Cloud : BI, entreposage des données et intégration de données. Bien que le nombre de projets entrepris ou prévus par les responsables interrogés en Europe soit supérieur d'un tiers à celui de leurs homologues d'Amérique du Nord, la répartition entre projets d'analyse dans le Cloud d'une part et projets d'analyse avec des solutions sur site existantes d'autre part est à peu près égale pour les deux groupes (45 % des sociétés nord-américaines utiliseront des solutions d'analyse basées sur le Cloud, contre 46 % des sociétés européennes). Parmi les sociétés sondées qui font déjà appel à l'analyse dans le Cloud ou qui l'envisagent, les offres d'analyse des Big Data comme Microsoft Azure HDInsight, Azure SQL Database et Azure SQL Data Warehouse, ainsi que les offres Amazon Redshift et Amazon Aurora, rencontrent un succès certain.

Les résultats de l'enquête confirment la théorie selon laquelle la popularité actuelle des solutions d'analyse est due à la nécessité croissante pour les utilisateurs finaux dans l'ensemble de l'entreprise d'accéder aux données importantes pour leur activité professionnelle, de les manipuler et de les comprendre. Selon les personnes interrogées dans le cadre de l'enquête, on constate une demande accrue de la part des utilisateurs finaux en ce qui concerne l'amélioration de la qualité et des méthodes d'exploration des données, ainsi que la capacité à regrouper et analyser ces données en temps réel. Cependant, parmi les professionnels interrogés, nombreux sont ceux qui déclarent que les solutions d'analyse sur site existantes posent des problèmes plus ou moins graves à la société qui les emploie. Les motifs d'insatisfaction les plus courants sont le coût (39 %), la nécessité de disposer d'équipes spécialisées (38 %) et le temps nécessaire à la configuration et à l'entretien de ces systèmes (37 %). D'autre part, les personnes interrogées estiment avoir besoin de solutions capables d'analyser les données à partir de sources sur site en plus des sources Cloud comme les entrepôts de données (45 %), les applications SaaS (43 %) et autres, par exemple les bases de données dans le Cloud, les plates-formes en tant que service (PaaS) et les réseaux sociaux (34 %).

Il n'est donc pas surprenant d'apprendre que cette enquête prédit une accélération considérable de l'adoption de solutions d'analyse basées sur le Cloud dans les trois années à venir. La plupart des personnes interrogées escomptent que l'approche architecturale de l'analyse adoptée par leur entreprise inclura un ou plusieurs composants Cloud. En fait, 24 % d'entre elles comptent passer de l'analyse sur site à un environnement entièrement basé sur l'analyse dans le Cloud, 8 % prévoient de débuter dans l'analyse avec une infrastructure exclusivement dans le Cloud et 39 % envisagent une approche hybride avec un mélange de solutions sur site et dans le Cloud. Les personnes sondées en Europe sont presque deux fois plus susceptibles que leurs homologues nord-américains de délaisser complètement leurs solutions d'analyse sur site au profit d'environnements basés purement sur l'analyse dans le Cloud.

AVANTAGES, INQUIÉTUDES ET BONNES PRATIQUES

Le développement de l'analyse dans le Cloud est motivé par un besoin croissant de solutions d'analyse largement déployées dans les entreprises et par l'insatisfaction grandissante de nombreuses sociétés à l'égard de leurs solutions d'analyse sur site. Cependant, d'autres facteurs entrent également en ligne de compte. Parmi les responsables interrogés, ceux dont l'entreprise a déjà déployé des solutions d'analyse dans le Cloud citent plusieurs avantages importants de ces dernières par rapport aux offres d'analyse sur site : moindre coût initial du matériel et de l'infrastructure (60 %), gain d'agilité et raccourcissement des délais de mise sur le marché (57 %), mise à l'échelle plus rapide, plus facile et moins chère pour les ensembles de données volumineux (55 %), capacités de libre-service pour les utilisateurs autres que les techniciens (51 %), prise en charge de l'analyse mobile (46 %), possibilité de paiement à la consommation sur abonnement (37 %).

« Les solutions d'analyse sur site sont plus longues à déployer et souvent plus complexes à utiliser que les solutions d'analyse dans le Cloud », estime Ajay Gandhi, Vice-président du marketing produit, Informatica Cloud. « Les sociétés ont besoin de personnel spécialisé pour effectuer des analyses sur site classiques, mais aujourd'hui c'est d'un nouveau type de salarié qu'elles ont besoin, des salariés sans compétences spécialisées, pour pouvoir faire de l'analyse. L'analyse dans le Cloud est plus facile à utiliser et plus rapide à déployer ; elle offre aussi un délai de rentabilité plus court. Les solutions Cloud sont conçues dans un souci d'agilité et d'accès aux données flexible, ce qui est particulièrement important lorsque la société intègre souvent de nouveaux types de sources de données et d'exigences métiers. »

Parmi les utilisations de l'analyse dans le Cloud citées par l'ensemble des personnes interrogées, les plus intéressantes concernent l'incorporation de l'analyse aux applications opérationnelles (CRM, SCM et RH, citées par 41 % des responsables), l'accélération de la valorisation (40 %), l'analyse des sources de données Cloud (39 pour cent), l'entreposage de données hybride (39 %) et l'intégration de données issues de sources Cloud dans les entrepôts de données sur site (39 %). Cela dit, les entreprises qui ont déjà déployé des solutions d'analyse dans le Cloud considèrent plus souvent que les autres l'accélération de la valorisation comme l'avantage le plus intéressant de l'analyse dans le Cloud (55 %, contre 40 % pour l'ensemble des personnes interrogées).

Parallèlement à ces avantages et utilisations notables, les responsables sondés ont émis des réserves quant au déploiement de solutions d'analyse dans le Cloud. Parmi les principaux obstacles cités, on trouve la sécurité des données (48 %) et la difficulté à changer la façon dont l'entreprise voit les choses (33 %). Selon A. Gandhi, ces deux écueils sont liés et s'appliquent non seulement à l'analyse dans le Cloud, mais aussi, de façon plus générale, à tous les modèles basés sur le Cloud. La plupart des responsables de sociétés rechignent encore à laisser leurs données sortir du centre de données de l'entreprise, car ils redoutent une perte de contrôle et sont convaincus que les données seront plus vulnérables si elles sont stockées dans le Cloud.

 

L'INTÉRÊT DE L'ANALYSE DANS LE CLOUD

Quel que soit le secteur d'activité, de plus en plus de sociétés de par le monde ont pour priorité, en ce qui concerne leurs données métiers critiques, de passer aux applications Cloud telle que Salesforce, Microsoft Dynamics. La transition entre les solutions d'analyse sur site (plus complexes, plus rigides et plus coûteuses) et les modèles basés sur le Cloud (évolutifs et faciles à utiliser) a déjà débuté et connaîtra une accélération considérable au cours des prochaines années. Dans ce contexte, les sociétés qui ont déjà entrepris de déployer des solutions d'analyse dans le Cloud feront figure de chefs de file. L'analyse dans le Cloud dote les utilisateurs finaux des outils simples et de l'accès illimité aux données dont ils ont besoin pour améliorer leurs performances et leur prise de décisions. Les sociétés qui l'utilisent font état de coûts initiaux plus faibles, d'une agilité accrue et de délais de commercialisation raccourcis. Elles sont mieux équipées pour traiter des ensembles de données volumineux et en expansion constante. Elles ont également plus de facilité à déployer des outils d'analyse mobile et peuvent bénéficier d'abonnements à la consommation. Qui plus est, en faisant appel à l'analyse basée sur le Cloud, elles ont plus de temps à consacrer à l'extraction, à partir des données analysées, d'informations qui seront utiles à leur activité.

 

Contact banner

Notre expertise CRM vous intéresse ? Appelez-nous au 01 56 56 56 00